• CENTRE DE COMMERCIALISATION EN IMMUNOTHÉRAPIE DU CANCER - C3I



MANAGEMENT TEAM

Francois Bettez,
Directeur général

Francois Bettez a été nommé directeur général du Centre de commercialisation en immunothérapie du cancer (C3i) en juin 2016. Auparavant, M. Bettez a travaillé 17 ans pour Novartis Pharma Canada inc., où il aura assumé plusieurs fonctions de cadre aux attributions toujours plus grandes, notamment celui de directeur national des ventes de la division Oncologie, de directeur des ventes et du marketing de la division Neurosciences, et de directeur du marketing et de l’efficacité des ventes et de la formation de la division Activités commerciales. Du temps qu’il était chez Novartis, M. Bettez a constamment connu du succès en plaçant la conception et l’exécution de plans des activités sous le signe de l’excellence. Il a par ailleurs été reconnu maintes fois pour son excellence au chapitre du marketing. M. Bettez a aussi fait partie des équipes-conseils mondiales pour l’excellence des ventes, en plus d’avoir participé au lancement de plusieurs produits aux différentes applications thérapeutiques.

Avant d’œuvrer pour Novartis Pharma Canada inc., Francois Bettez a été directeur régional du développement des affaires chez Pharmacia & Upjohn, où il se chargeait de la planification générale et des résultats (ventes et profits) de trois divisions clés (nutrition, ophtalmologie et hôpitaux).

M. Bettez est titulaire d’une maîtrise en biologie moléculaire de l’Institut du cancer de Montréal et d’un baccalauréat en microbiologie de l’Université de Montréal.

Fabienne Perreau,
Adjointe administrative

Fabienne Perreau a joint les rangs du C3i en août 2016. Auparavant, elle travaillait pour AgeChem et GeneChem depuis juillet 1997. Mme Perreau a d’abord été secrétaire juridique pour plusieurs cabinets d’avocats bien connus, avant de devenir l’adjointe administrative au vice-président – Santé et biotechnologie de la  Caisse de dépôt et placement du Québec, en 1987. Elle a ensuite été nommée adjointe administrative du président de Sofinov, Société financière d’innovation inc., la filiale-risque de la Caisse de dépôt et placement du Québec (maintenant CDP Capital).

Louisa Petropoulos
Directrice, développement des affaires et des opérations


Louisa travaille pour C3i depuis août 2016. Auparavant, elle fut directrice du développement des affaires chez Thrasos Therapeutics, ou elle a chapeauté tant le développement des affaires que le développement de marché des produits phares de Thrasos.

Avant d’oeuvrer pour Thrasos, elle a été directrice associée au développement des affaires de Methylgene (maintenant Mirati), où elle a activement participé bon aux négociations ayant mené à un contrat de licence de plus de 50 millions de dollars.

Mme Petropoulos a également joué un rôle clé dans la recherche et le développement du plan de commercialisation du programme anti-infectieux de Methylgene, ce qu’il y a eu pour effet d’avancer l’antifongique de la compagnie au stade des études cliniques

Mme Petropoulos a aussi siégé à plusieurs conseils comme membre et comme observatrice, notamment chez Enobia (acquise par Alexion), BioAxone, BioAgriculture (acquise par Merck), Nextal Biotechnologies (acquise par Qiagen) et Vascular Genetics (maintenant VIA Pharmaceuticals).

Louisa Petropoulos est titulaire d’un doctorat en microbiologie et en immunologie de l’Université McGill.
Denis-Claude Roy,
Scientifique en chef

Le Dr Roy est actuellement directeur du Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR) et directeur scientifique du Centre d’excellence en thérapie cellulaire (CETC) selon les BPF actuelles rattaché à celui-ci. Il est aussi hématologue à l’HMR. Professeur de médecine à l’Université de Montréal et clinicien-chercheur dans le cadre du programme d’hématologie et d’oncologie médicale, le Dr Roy est également directeur général du Réseau de médecine régénératrice et de thérapie cellulaire CellCAN (CellCAN) rattaché aux Réseaux de centres d’excellence. Il est directeur de la division des thérapeutiques cliniques du Réseau des cellules souches du Canada, de même que codirecteur de ThéCell, le réseau de thérapie cellulaire et tissulaire du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS). Il a été membre du conseil d’administration du Canadian Blood and Marrow Transplant Group (CBMTG) et membre du comité exécutif de l’Institut national du cancer du Canada – Groupe canadien des essais sur le cancer-Hématologie. Chercheur reconnu dans le domaine de la thérapie par les cellules souches hématopoïétiques, le Dr Roy a notamment publié dans Nature Medicine, Cell, Cancer Cell, NEJM et le Journal of Clinical Investigation et Blood. La recherche translationnelle est son principal axe d’étude, qui l’amène notamment à travailler sur la greffe de cellules souches et la manipulation de greffons. Il a développé une stratégie de photodéplétion consistant en l’élimination sélective des lymphocytes T alloréactifs des greffons de cellules afin de prévenir et de traiter la maladie du greffon contre l’hôte. Le Dr Roy a participé à toutes les étapes du développement de cette stratégie maintenant mise à l’essai dans le cadre d’études cliniques de phase II, pour deux applications différentes. Au fil de sa carrière, il a travaillé de près avec le milieu de la biotechnologie et de la pharmaceutique. Conjuguées, son expertise de laboratoire et son expérience clinique l’auront amené à concevoir et à présider plus d’une quinzaine d’études cliniques nationales et internationales de phase I-II sur la greffe de cellules souches. Il est actuellement codirecteur du projet Génome Québec-Génome Canada, qui cherche à éliminer les cellules leucémiques en dirigeant les lymphocytes T contre des antigènes mineurs d’histocompatibilité. Il a fait partie de nombreux comités d’examen scientifique, notamment celui du Fonds de la recherche en santé du Québec (président du comité cliniciens-chercheurs), de la Société de recherche sur le cancer et de la Société de leucémie et lymphome du Canada. Il siège actuellement au comité d’examen scientifique de la Banque de cellules leucémiques du Québec et des Instituts de recherche en santé du Canada.

De ses actuelles activités de recherche clinique, le Dr Roy retire un riche bagage en développement de réseaux et dans les processus d’homologation auprès de Santé Canada et d’autres organismes de réglementation. Diplômé en médecine de l’Université de Montréal, le Dr Denis-Claude Roy a fait sa résidence en médecine interne et en hématologie avant de réaliser ses recherches en immunologie tumorale comme boursier postdoctoral au Dana-Farber Cancer Institute de l’Université Harvard.

Comme scientifique en chef du C3i, c’est une solide expertise scientifique et une fine connaissance des processus d’homologation que Denis-Claude Roy apporte à l’organisation, une contribution inestimable pour la mise en place fructueuse d’études cliniques dans le cadre du programme du C3i.


Lambert Busque,
Médecin en chef

Le Dr Busque est hématologue à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR), chef du diagnostic moléculaire et chef du programme de diagnostic de biologie médicale de l’HMR, des unités qui, conjuguées, chapeautent 300 employés et gèrent un budget annuel de 30 millions de dollars. Il siège à de nombreux comités de réglementation du gouvernement du Québec, notamment à celui de l’Institut national d’excellence en santé et services sociaux (INESSS). Cofondateur du Registre de la LMC du Québec, le Dr Busque est également le fondateur et l’actuel président de l’organisation à but non lucratif appelée Groupe québécois de recherche en leucémie myéloïde chronique et en néoplasies myéloprolifératives (GQR-LMC/NMP), contexte dans lequel il a bâti un réseau de vingt centres d’oncologie dans la province de Québec. Faisant autorité dans son domaine, le Dr Busque apporte des conseils et une expertise essentiels à de nombreuses sociétés pharmaceutiques.

Le Dr Busque compte plus de vingt ans d’expérience dans les milieux de la biotechnologie et de la recherche clinique. Il aura fondé PRO-DNA Diagnostics, une entreprise de diagnostics moléculaires plus tard achetée par Warnex (maintenant Dynacare), en plus d’en assurer la direction médicale. Il a également fondé HemaX Genome, une société dont il fut aussi le président et qui est dédiée à l’identification des gènes d’intérêt médical localisés sur le chromosome X. HemaX Genome a par la suite été achetée par Emerillon Therapeutics inc. C’est dans ces contextes que le Dr Busque a acquis son expérience en mobilisation de fonds de capital de risque et tissé des liens de collaboration à l’international.

Lambert Busque a obtenu son diplôme de médecine à l’Université de Montréal en 1986, puis il a fait sa résidence en médecine interne et en hématologie avant de réaliser ses travaux en hématologie moléculaire à Harvard, à titre de boursier postdoctoral. Il œuvre depuis comme clinicien-chercheur accompli, animé d’un intérêt particulier pour l’hématologie translationnelle. Le Dr Busque a également publié dans des revues spécialisées prestigieuses comme le New England Journal of Medicine, Nature Genetics, Blood et le Journal of Clinical Investigation. Il est par ailleurs professeur en médecine à l’Université de Montréal.

En sa qualité de médecin en chef du C3i, Lambert Busque apportera une expertise plurielle et unique conjuguant la science, les affaires, la gestion, l’expérience clinique, le remboursement, la création de réseaux et la mobilisation de fonds publics et privés. Il s’agit-là d’éléments essentiels à la mise en place fructueuse de solutions cliniquement utiles en immunothérapie du cancer dans le cadre du programme du C3i.

Klaus Kepper,
Directeur financier


Klaus Kepper est un haut dirigeant des finances cumulant plus de 25 années d’expérience en gestion financière. Fort de son orientation stratégique et de son expérience acquise à l’international, M. Kepper a contribué à mobiliser plus de cent millions de dollars sur les marchés financiers et par le biais de contrats de licence et d’ententes de partenariat.

 

Arnaud Deladeriere, Ph.D.

Gestionnaire – Développement des affaires et Opérations I
Unité de production thérapeutique GMP

 Arnaud a rejoint C3i en juin 2017 et est notre Gestionnaire en développement des affaires de notre unité de fabrication cGMP, le Centre d’excellence en thérapie cellulaire (CETC). Il a obtenu son doctorat de l’Université de Cambridge, au Royaume-Uni, dans le domaine de la signalisation cellulaire et de l’immunologie en 2013, et a poursuivi ses recherches lors de son post-doctorat au Babraham Research Campus (Royaume-Uni). À la suite de son séjour dans le milieu universitaire, il a entrepris des missions de gestion de projet aux Nations Unies à Rome (Italie), établissant des liens entre les communautés scientifiques et politiques. Son travail a mené à des publications transversales de l’ONU, aidant plusieurs gouvernements à intégrer les résultats scientifiques nouveaux dans leurs politiques nationales de santé.

Danielle de Verteuil
Gestionnaire – Développement des affaires et des opérations
Unité de Biomarqueurs et Diagnostique

Danielle de Verteuil a joint C3i à titre de gestionnaire du développement des affaires et des opérations de l’unité de Biomarqueurs et Diagnostique en avril 2017. Elle compte plus de 10 années d’expérience en immunologie du cancer. Danielle a complété un doctorat en biologie des systèmes du programme de biologie moléculaire de l’Université de Montréal, suivi d’un stage postdoctoral à l’Université Monash à Melbourne qui lui ont permis de se spécialiser en immunobiologie et particulièrement en présentation des antigènes aux cellules T. Des études postdoctorales à l’Université Mcgill lui ont permis d’étudier les interactions entre le système immunitaire et le microenvironnement des tumeurs solides. Au cours des dernières années, Danielle a œuvré au sein de nombreux projets interdisciplinaires impliquant des équipes de recherche du Canada, de l’Australie et des États-Unis.